Présentation

Le développement de nouvelles technologies et de nouveaux matériaux joue un rôle clé important en contribuant à la compétitivité technologique et scientifique des pays hautement industrialisés du monde entier. Cela implique des exigences nouvelles et supplémentaires pour les scientifiques et les ingénieurs dans ces domaines. Ce parcours se place dans le cadre de partenariats internationaux développée dans une forte symbiose entre universités partenaires, industrie et centres de recherche. Ce programme d’enseignement délivre 120 crédits ECTS. Il représente la R&D de matériaux fonctionnels dans le domaine du stockage et de la transformation d’énergie, de la catalyse, et des couches minces. Il offre d’excellentes opportunités de carrière scientifique et industrielle aux étudiant.e.s en master dans un environnement international, tandis que tous les cours sont donnés en anglais. Il favorise fortement les partenaires industriels pour accéder à une caractérisation de pointe des matériaux adosser aux grands instruments de type rayonnement neutronique et synchrotron.

Les cours de ce parcours sont actuellement intégrés dans le master Erasmus Mundus MaMaSELF et les étudiants peuvent également postuler pour une bourse Erasmus Mundus.

Objectifs

Le programme d’enseignement est une approche multidisciplinaire, couvrant une formation large et approfondie en science des matériaux, physique-chimique / chimie-physique. Les étudiant.e.s se familiarisent avec les différentes méthodes de synthèse, la caractérisation structurale et les affinements par rayons X, la microscopie électronique et les méthodes de diffraction neutronique incluant les structures magnétiques, complétées par l’étude des interfaces, la thermodynamique des défauts et la catalyse. Une autre partie importante de l’enseignement concerne une introduction aux aspects théoriques, c’est-à-dire des cours qui visent à introduire les fondamentaux de la mécanique quantique et des méthodes de simulations, complétées par les propriétés électroniques des solides. Deux stages de recherche de 3 et 5/6 mois complètent les activités d’enseignement et familiarisent les étudiant.e.s avec les activités de recherche appliquée et fondamentale.

Savoir-faire et compétences

Avoir une formation en chimie, physique ou science des matériaux (niveau Licence)

Organisation

Cliquez sur le lien pour le détail de l’organisation (fichier pdf) : Organisation du parcours Materials science exploring large scale facilities

Les stages dans les laboratoires de recherche sont une partie importante du programme de formation. Un stage de 3 mois dans un groupe de recherche a lieu au 2ème semestre, tandis que l’intégralité du 4ème semestre est consacrée au stage de Master. Le stage de Master peut être effectué dans un laboratoire universitaire, une industrie ou un organisme de recherche (par exemple, des grands instruments) en France ou dans des organisations partenaires au Japon, en Allemagne, en Italie, en Pologne, en Suisse, en Inde, au Brésil, aux États-Unis ou en Russie.

Pré-requis

Les étudiant.e.s ayant obtenus une Licence mention Chimie / Physique / Sciences des matériaux ou similaire.

  • Connaissances standards d’une Licence mention Chimie / Physique / Sciences des matériaux
  • Pour les enseignements de cristallographie et de mécanique quantique : les notions abordées partent des bases
  • Connaissances standards d’une Licence mention Chimie / Physique / Sciences des matériaux
  • Pour les enseignements de cristallographie et de mécanique quantique : les notions abordées partent des bases

Poursuite d’études

Environ 80% de nos étudiant.e.s continuent leurs études avec une thèse et 20% intègrent l’industrie.

De part la construction du Master, nos étudiant.e.s sont amené.e.s à avoir de nombreuses possibilités pour poursuivre avec un doctorat à l’étranger.

Insertion professionnelle

Généralement, tou.te.s les étudiant.e.s trouvent une thèse ou un contrat industriel avant de finir leur Master ou bien dans les mois qui suivent la fin du Master.

Quelques directions d’emploi dans l’industrie :

  • Conception et mise en œuvre de nouveaux matériaux avancés tels que batteries, céramiques, plastiques, verres, biomatériaux, métaux et alliages, semi-conducteurs, diélectriques, matériaux pour l’optique et l’électronique dans les instituts de recherche R&D
  • Caractérisation de matériaux à l’aide d’installations de type grands instruments : rayonnement synchrotron et diffusion neutronique
  • Activités de recherche nécessitant des connaissances fondamentales en physique et chimie du solide
  • Projets demandant la connaissance des propriétés des matériaux comme les mesures physiques, la structure et la spectroscopie
  • Réalisation d’une veille technologique ciblée
Candidature

Communication : Jerzy Zajac et Umit B. Demirci
Webmestre : Umit B. Demirci